Septembre déjà là...

Publié le par bergere

et pas de visibilité au loin! Nous sommes dans la brume. Pas dans le brouillard, mais dans la douce brume qui annonce le retour au pays? Retour après 10 années de longues vacances. Fin 1999, je partais à l'aventure, découvrir un autre pays, une autre langue (en faite deux), une autre culture. Après 5 ans passés dans le pays au ciel bas, il y a eu 3 ans de bonheur culinaire et linguistique, pour finir dans le pays des extrêmes, aux Etats-Unis. A chaque fois l'excitation due à la découverte, la nouveauté, la rencontre de nouveaux êtres. Le début de l'aventure si elle commença en solo (mais toujours avec Dr Mouton comme point d'encrage) a vu la génération d’une tribu avec la recrue de deux petits baroudeurs bien malgré eux. A présent, même si je l'ai rêvé ce futur nid douillet pour que les aventuriers en herbes puissent s'enraciner, j'ai le cœur un peu serré. Je ne sais pas si la sédentarisation me siéra. Il faut dire que dans ma vie d'adulte je n'ai connu que l'expatriation. Et c'est une drôle de vie! Ou l’on regrette sans cesse le pays natal; pays que l’on vénère et retrouve dès que possible, pour se ressourcer ! Une vie où on est en manque de la famille et des amis en permanence ! Cependant il n’y a pas un instant où on ne se demande pas si on sera capable, un jour, de s'y ré-attacher définitivement à ce pays, certes adulé mais tout de même quitté. J'ai dans la tête tan de souvenirs, de rencontres, de lieus, de personnes, d'émotions que je me demande si je pourrais me satisfaire d'une vie ou tout cela sera réduit en peau de chagrin...
Juste pour dire que tout n'est pas si facile... Mais 10 ans tout de même, ce doit être un signe,  c'est ici que la parenthèse doit se refermer. Il est temps à présent pour moi (pour nous) de déposer le sac à dos, de sortir mes 10 années de souvenirs accumulés dans des cartons dans la cave de papa et maman et de les ranger sur les étagères... Il est temps d’aménager une cuisine avec une grande table en bois, où nous espérons avoir souvent la joie de partager notre vin avec les personnes rencontrées tout au long de  ces 10 années... Et puis avec les autres aussi, celles qui étaient là bien avant que je parte, celles qui ont toujours été là lorsque je revenais.
Et puis on verra bien dans 20 ans... peut être que dr Mouton et moi ne serons nous pas trop vieux pour repartir à l'aventure, une fois que les petits baroudeurs en herbes voleront de leurs propres ailes...




Publié dans Good Mood in US

Commenter cet article

Mahie 10/09/2009 10:23

Anthropopo : C'est parce que je pense plus vite que je ne tape sur mon clavier : ça crée des interférences!!!! ce que je voulais dire c'est qu'on peut lier connaissance avec LES PARENTS des enfants qui vont en classe avec les nôtres :-) Dans l'école où va mon fils il y a une maman anglaise avec qui j'aime bien parler en attendant que les enfants sortent de classe :-) et une autre maman italienne... c'est sympa de parler avec elles. Elles deviendront peut-être de bonnes amies et je continuerai à vivre dans un milieu polyglotte ;-)

anthropopotame 10/09/2009 09:44

Bon alors d'habitude je suis toujours d'accord avec Mahie (en fait j'attends ses commentaires pour déterminer quel sera mon avis) mais là, non! Je cite "Il suffit d'attendre à la sortie de l'école les enfants qui viennent d'arriver..." Ben si je faisais ça, j'irais direct en prison! Donc, chers expats qui revenez en France, ne suivez pas les conseils de Mahie (encore qu'enb prison aussi on rencontre pas mal d'étrangers nouvellement arrivés).Voilà!

steph 09/09/2009 22:16

Quand tu nous a demande de faire ce sondage a savoir ou vous devriez vivre en Europe. J'ai pense que Zurich etait un bon choix pour la langue...les langues. Un petit melange d'allemand, d'italien, anglais et autres dialectes. Apres tout, avec les neerlandais, les suisses sont les champions du monde pour naviguer d'une langue ertangere a une autre. Et puis Zurich c'est super pret de la Yaute et l'Italie est pas trop loin! Je sais pas si vous connaissez le canton D'AArgau mais pour moi ca reste un endroit idyllique!

Mahie 09/09/2009 21:40

Certes, certes... Pas d'école bilingue anglais gratuite... Pour avoir une école bilingue gratuite il faut qu'elle soit bilingue breton/français, occitan, basque, alsacien, mais bon, c'est beaucoup moins utile en cette période de mondialisation. Ceci dit c'est très pratique au restaurant hors de sa région ou éventuellement au téléphone. Celui qui répond en basque sur son téléphone mobile pendant une réunion de travail est assuré d'avoir une conversation privée...Euh bon ok, c'est hors sujet. Autrement pour une école bilingue français/breton et gratuite à Paris c'est là http://diwanparis.free.fr/ . Ben si c'est intéressant quand même. Ok, je sors.

Mahie 09/09/2009 21:39

Certes, certes... Pas d'école bilingue anglais gratuite... Pour avoir une école bilingue gratuite il faut qu'elle soit bilingue breton/français, occitan, basque, alsacien, mais bon, c'est beaucoup moins utile en cette période de mondialisation. Ceci dit c'est très pratique au restaurant hors de sa région ou éventuellement au téléphone. Celui qui répond en basque sur son téléphone mobile pendant une réunion de travail est assuré d'avoir une conversation privée...Euh bon ok, c'est hors sujet. Autrement pour une école blingue français/breton et gratuite à Paris c'est là http://diwanparis.free.fr/ . Ben si c'est intéressant quand même. Ok, je sors.