Blur version italienne... et néophyte…

Publié le par bergere

Publié dans Buon Umore

Commenter cet article

mouton 19/11/2006 09:34

La balance etait deplorable, seule la folk s etendait, le guitar hero a demarre un solo improvise bien sur une gamme decalee d un demi ton. hum dommage. Et encore une fois, les chevelus avaient investi plus d argent dans les pedales wawa que dans un bon micro. Ca m hallucine ca d ailleurs j ai meme pas pu reconnaitre dans quel langue il chantait. Le second guitar-hero passait son temps a remettre ses cheveux en place devant une bande de regazze fascinees. Cote fringues et style par contre, ils etaient parfait. Enfin, y faisait pas tres chaud, l ambiance etait style grand-peres de famille et c etait les premiers a passer alors bon. Le bon point c est qu il y a qd meme des groupes giovane de rock a Varese. Je dois avouer que j ai ete tres etonne.  Il serait peut etre temps de se renseigner sur l underground local.Sinon plus loin y avait une bande de rappeurs genre gangsta paradize. C etait pas mal et l italien se prette bien au rap. Le truc bizarre c etait l assistance. Rien a voir avec un concert de rap a Minneapolis: ici tout le mode est en armani and co. J ai meme vu des carres hermes...